AVANT/APRES MA SALLE DE BAIN A ST VALERY

je-refais-ma-salle-de-bain

Voilà un petit moment que je n’avais pas partagé avec vous la rénovation de ma petite maison de pêcheur à Saint Valery sur Somme.
Ce week-end, nous nous sommes attaqués à la salle de bain.
Mes parents avaient eu l’idée bizarre d’installer une moquette au sol et du lambris au plafond, en 1990 c’était tendance ;-) (papa, ne m’en veut pas, mais cette salle de bain, c’est ouf).
Elle n’est pas grande (1m20 de profondeur sur 5m de long)… Allez, je vous montre 2 photos, c’est bien parce que c’est vous !

salle-de-bain-avant

Notre salle de bain n’est pas très bien agencée, les toilettes sont à côté d’une toute petite baignoire, et on manque cruellement de rangements. Nous avons le projet de la refaire entièrement avec l’installation d’une douche, mais ça sera sûrement pour l’année prochaine. En attendant, nous ne pouvions plus la voir en peinture et nous avons décidé de lui redonner un coup de neuf.
Nous avons donné un coup de Blanc Coton de Dulux à la place du Saumon saumoné, pas la peine d’en faire trop car avec le lambris, les poutres et le conduit de cheminée il y a déjà assez d’informations sur les murs.
blanc-coton-duluxJ’ai ajouté un peu de Noir Panthère Dulux sur le devant de la baignoire pour ajouter un peu de style.
noir-panthere-duluxEt enfin, nous avons installé notre beau vinyle imitation carreaux de ciment : Bubblegum noir de chez Saint maclou (attention, ce vinyle n’est pas référencé dans tous les magasins), il existe aussi en rouge et en gris.
eraser-vinyleEt donc 2 jours et demi plus tard, je n’ai plus honte de ma salle de bain !
Avant, la porte était toujours fermée, mais ça c’était avant ;-)
 maison-pecheur-saint-valery
vinyle-bubble-gum-noir
sol-vinyle-saint-maclouMaintenant, je vais me faire une joie de chiner un miroir, une poubelle et quelques accessoires…
vinyle-bubble-gum-noir.-saint-maclou

 lettre-enseigneDans notre week-end de 3 jours, nous avons quand même réussi à profiter un peu de cette baie de somme que j’aime tant !
maison-pique-nique-saint-valeryProchain gros chantier : la cuisine !